Clé des espèces du genre Aureoboletus au Québec

Adaptation et mise à jour :  Roland Labbé, novembre 2007.

  • Sporée brun olive
  • Face poroïde et couche de tubes concolores, jaune brillant au début,
    presque immuables avec l’âge et au séchage
  • Pied appointi à la base
  • Mycélium basal jaune
  • Croissance isolée ou cespiteuse

1.
Odeur indistincte; chapeau brun-rouge à vineux; pied appointi à la base, collant, noircissant avec l’âge et au toucher; face poroïde brunissant au froissement
Aureoboletus cespitosus

1. Odeur distincte de moisi ou de glèbe de Scleroderma citrinum; chapeau terne, brunâtre-jaunâtre-olivacé; pied distinctement renflé au-dessus d’une base appointie, ne noircissant pas; face poroïde immuable au froissement
 Aureoboletus innixus